Groix: il avait abattu son épouse de plusieurs coups de fusil et sera rejugé en appel en mai

Déjà condamné l'année dernière à 30 ans de réclusion criminelle, un père de famille groisillon sera jugé en appel à Saint-Brieuc, à la fin mai. En juillet 2014, il avait tué sa femme de trois coups de carabine.

Souvenez-vous: la scène s'était déroulée sur l'île de Groix, au début de l'été 2014. Un homme d'une soixantaine d'années avait tué sa compagne de trois coups de carabine, avant de retourner l'arme contre ses enfants - sa fille avait d'ailleurs été grièvement blessée. Un drame familial sur fond de problèmes conjugaux et une condamnation à 30 ans de réclusion criminelle prononcée l'année dernière par la Cour d'Assises du Morbihan. Les jurés avaient d'ailleurs retenu la thèse de la préméditation et étaient allés au-delà des réquisitions du parquet. Le père de famille sera finalement rejugé en appel, à la fin mai, par la Cour d'Assises de Saint-Brieuc. Poursuivi pour assassinat et tentatives d'assassinat, l'homme encourt toujours la réclusion criminelle à perpétuité.