Le port du masque n'est plus obligatoire dans les rues morbihannaises

Au vu de l'amélioration des conditions sanitaires dans le département, le préfet du Morbihan a pris ce week-end un nouvel arrêté revenant sur l'obligation du port du masque en extérieur.

Depuis plusieurs semaines, le port du masque était obligatoire en ville, sur le littoral et dans toutes les communes de plus de 5 000 habitants. Cette mesure est désormais levée. Ou plutôt allégée, puisque le masque reste obligatoire sur les marchés de plein air, dans les transports en commun, dans les files d'attente, ou encore dans les rassemblements où la distanciation physique est impossible. La vraie bonne nouvelle est pour les enfants: ils pourront officiellement retirer leur masque dans
la cour de récré.

Car le nombre de contaminations continue de baisser en Bretagne


Seuls 2 464 cas positifs supplémentaires ont été enregistrés entre le 3 et le 10 septembre, faisant ainsi reculer le taux d'incidence régional de près de 33 points par rapport à la semaine précédente. Il s'élève aujourd'hui à 76,8 cas pour 100 000 habitants. Les quatre départements bretons sont désormais repassés sous la barre symbolique des 100 cas pour 100 000. Et pour la première fois, le nombre d'hospitalisations recule également. L'activité hospitalière reste néanmoins soutenue, avec 371 patients Covid encore pris en charge, aujourd'hui sur le territoire breton. D'où la nécessité de maintenir une vigilance collectif, principalement à travers le respect des gestes barrières, rappellent les autorités de santé.