Pont-Scorff: un camp de gens du voyage expulsé manu-militari

Les forces de l'ordre sont intervenues en nombre ce jeudi à Pont-Scorff, pour déloger une trentaine de caravanes installées depuis samedi sur le stade de la commune. Une occupation illicite d'un terrain municipal, alors que des aires dédiées à l'accueil des gens du voyage ont été mis à disposition par les communes d'Hennebont, Quistinic et Riantec. "C'est la première expulsion de la saison mais d'autres pourraient suivre", explique la préfecture du Morbihan. D'autres convois se sont notamment installés illégalement à Locmiquélic et Baden, où des arrêtés d'expulsion ont été pris.