Des soignants vent debout contre l'obligation vaccinale, à Vannes

Des agents des hôpitaux, infirmiers, aides-soignants et aides à domicile notamment, ont manifesté leur mécontentement ce mardi devant les locaux de l'Agence Régionale de Santé à Vannes. Ils s'opposent à l'obligation vaccinale des soignants et dénoncent une atteinte à la liberté de choix. "Applaudis hier, méprisés aujourd'hui", pouvait-on lire sur une pancarte.

Ce mercredi 15 septembre est en effet une date butoir pour tous les professionnels concernés par l'obligation vaccinale. Les retardataires pourront au mieux poser des jours de congé dans l'attente de leur première injection. Les réfractaires, eux, seront suspendus.