Les ouvriers de la Fonderie de Bretagne à nouveau en grève ce jeudi

Le mois dernier, près d'un millier de personnes s'étaient déjà rassemblées sur le parking de l'usine caudanaise, qui produit des pièces à destination de l'industrie automobile, pour dénoncer la mise en vente du site par le groupe Renault. Une nouvelle journée d'action est annoncée pour demain, au niveau national cette fois. Une délégation de salariés de toutes les fonderies de France était initialement attendue en Ile-de-France pour une manifestation devant le siège de Renault. Restrictions sanitaires obligent, les ouvriers caudanais ne quitteront pas le Morbihan. La CGT appelle donc à une journée morte dans toutes les fonderies du territoire. 24 heures de débrayage sont annoncées à Caudan.