Feux de poubelles à Lorient: l'opposition réclame plus de vidéosurveillance

Le chef de file de l'opposition lorientaise Fabrice Loher réclame plus de vidéosurveillance face à la multiplication des feux de poubelles à Lorient.

Trois conteneurs ont encore été incendiés, mercredi dernier à Lorient, provoquant au passage une importante panne sur le réseau téléphonique de l'hypercentre. L'été a d'ailleurs été émaillé de plusieurs dizaines de feux de poubelles, un peu partout dans la ville. Dans un communiqué, Fabrice Loher, dénonce "le laxisme qui règne dans la ville et une forme d'impunité dont profitent des individus qui cherchent à dégrader l'ordre public", écrit le chef de file de l'opposition municipale. A quelques mois des élections locales, Fabrice Loher milite pour un renforcement de la vidéoprotection et, plus généralement, des "moyens affectés à la surveillance de l'espace public".