"No parking, no business": le centre-ville de Lorient ne sera pas piétonnisé ce samedi

L'expérimentation du mois dernier n'a pas porté ses fruits. L'hypercentre lorientais devait pourtant être piétonnisé un samedi par mois jusqu'en décembre.

Le dispositif avait été expérimenté le mois dernier, lors du week-end de la fête des mères: cinq rues interdites aux voitures et donc entièrement rendues aux piétons, un samedi par mois. Une initiative portée par Lorient Compagnie des Commerces et la Ville de Lorient, destinée à dynamiser le commerce de l'hypercentre. L'opération pilote, menée lors du premier week-end des soldes d'hiver, semblait pourtant avoir porté ses fruits. Mais cette fois, le bilan n'est pas bon. "S'ils ne peuvent pas se stationner en ville, les clients ne viendront pas", déplorent certains commerçants. "No parking, no business", plaisante même l'un d'eux. La municipalité réfléchit à des solutions pour rendre plus attractifs les parkings de Nayel et de la place d'Armes.