Plusieurs milliers de personnes à la marche blanche de Lorient

C'est un cortège fourni qui est venu rendre hommage aux deux petits garçons renversés par un chauffard, dimanche soir à Lorient. Retrouvez notre reportage photo complet sur la page Facebook de JAIME Radio.

Plusieurs milliers de personnes se sont rassemblées, ce jeudi en début d'après-midi à Lorient, dans le cadre d'une marche blanche. Un défilé organisé par des mères de famille de l'école de Kersabiec, où étaient scolarisées les deux jeunes victimes. Sameth, 7 ans, et Bünyamin, 10 ans, ont été fauchés par un chauffard dimanche en fin d'après-midi, sur le rond-point de Keryado. Le plus âgé a succombé à ses blessures - son corps a déjà été rapatrié en Turquie pour y être inhumé. Son jeune cousin est lui toujours hospitalisé dans un état critique mais stationnaire à l'hôpital de Brest.

C'est un cortège silencieux qui a parcouru les 500 mètres qui séparent le local de l'association culturelle turque de Lorient et le lieu du drame. Des roses blanches, des peluches et des poèmes en jonchent toujours le sol. "La communauté turque est particulièrement meurtrie, mais le chagrin et l'indignation n'ont ni couleur, ni frontières, ni religion", nous confiait une mère de famille.

Le conducteur toujours en fuite, la passagère arrêtée

Du côté de l'enquête, la police tente toujours de localiser l'automobiliste, qui ne s'est pas arrêté au moment de l'accident. L'homme de 20 ans a poursuivi sa route en voiture avant de prendre la fuite à pied. Hier soir, la passagère qui l'accompagnait s'est rendue aux autorités et a été placée en garde à vue pour non-assistance à personne en danger. Peut-être ses indications pourront-elles mener les enquêteurs jusqu'à son ex-compagnon, déjà condamné pour conduite sans permis. Il risque jusqu'à 10 ans de prison pour homicide involontaire aggravé. La procureure de la République de Lorient doit tenir une conférence de presse ce soir à 17h30.