1 000 euros d'amende pour des cyber-menaces envers Emmanuel Macron

Un Hennebontais de 37 ans a été condamné pour des cyber-menaces envers Emmanuel Macron. L'anonymat de son pseudo ne l'aura pas protégé très longtemps.

Derrière l'anonymat de son pseudo, le prévenu ne pensait pas un jour être démasqué. En juin 2018, le Hennebontais avait posté un message menaçant sur un forum, prétendant vouloir éliminer le Président Macron. Et il n'en était pas à son coup d'essai, adepte des propos complotistes sur Internet. Finalement les enquêteurs remontent jusqu'à l'auteur du post, ses menaces de mort sont prises très au sérieux, et le voilà devant le tribunal de grande instance de Lorient. "C'était de l'humour, de l'ironie, de la provocation, mais il n'y a rien de sérieux", a expliqué le trentenaire à la barre. L'homme de 37 ans a finalement écopé d'une amende de 1 000 euros.