Port de commerce: les officiers obtiennent gain de cause

Les officiers du port de commerce de Kergroise avaient tenu le piquet de grève, la semaine dernière: leurs revendications ont été entendues par l'Etat.

Les agents de la capitainerie de Lorient étaient en grève, mardi dernier, pour protester contre la suppression d'un poste d'officier à partir du mois de juin. Un départ en retraite que l'Etat n'entendait pas remplacer. Mais face à la mobilisation des officiers du port de commerce, qui gèrent toutes les entrées et sorties de navire en rade Lorient et assurent la sécurité maritime et portuaire, l'Etat a finalement décidé de remplacer le fameux départ à la retraite. Ce qui permettra un fonctionnement du service 24h/24 et 7 jours sur 7. "Mais le problème risque de se reposer l'année prochaine", prévient le syndicat SNOP-FO, "car d'autres départs en retraite sont prévus."