Rythmes scolaires: retour en arrière dans 57 communes morbihannaises

Cette rentrée 2017 est aussi synonyme de retour en arrière pour plusieurs dizaines d'écoles, avec un retour à la semaine de 4 jours. C'est la conséquence du décret paru au Journal Officiel au début de l'été et qui autorise les communes qui le souhaitent à revenir sur la réforme des rythmes scolaires. En Morbihan, 57 municipalités ont fait ce choix. C'est le cas notamment de Pont-Scorff, Gestel, Kervignac, Riantec, Belz ou encore Vannes, mais pas Lorient, qui se laisse encore du temps. Plusieurs dizaines d'autres communes du département souhaitent elles aussi prendre une année de plus pour se réorganiser.