Un violent passage à tabac à Vannes

Les faits remontent à mercredi dernier. Il est peu avant 22h, lorsqu'un livreur de boissons tombe dans un guet-apens. Trois clients tardifs viennent de lui donner rendez-vous non loin du centre-ville. A peine garé, l'homme est violemment pris à parti. Il reçoit des coups sur la tête et se retrouve même avec un pistolet dans la bouche. La victime sera hospitalisée la tête en sang avec un arrêt de travail d'un semaine. Les trois agresseurs sont repartis avec le chargement de la voiture, qui contenait des bouteilles de soda et de whisky.