Hennebont: le dealer menait toujours la grande vie

Condamné en 2010 pour trafic de stupéfiants, le Hennebontais de 37 ans avait pourtant assuré à la barre qu'il s'était retiré des affaires. Les forces de l'ordre avaient néanmoins repéré un train de vie incompatible avec les indemnités chômage du père de famille: l'homme possédait notamment quatre véhicules. Lors d'une perquisition, la police retrouvera chez lui de la cocaïne, de l'héroïne et du cannabis. Jugé ce lundi à Lorient, le prévenu a expliqué avoir gagné beaucoup d'argent en jouant au poker. Une version qui n'a pas convaincu les juges. Le dealer a été condamné à 18 mois de prison ferme.