Deux mois de prison ferme pour des images pédopornographiques

Un homme d'une trentaine d'années a été condamné ce lundi par le tribunal de Lorient. C'est au printemps 2015 que les gendarmes avaient mis au jour le comportement suspect du Morbihannais. Domicilié à Inzinzac-Lochrist, l'homme possédait sur son ordinateur une soixantaine d'images à caractère pédopornographique. Problème: le trentenaire avait déjà été condamné pour des faits similaires. Le récidiviste a également été inscrit au fichier national des délinquants sexuels.