Il harcelait sa compagne par texto: un an de sursis

Un homme d'une quarantaine d'années a été condamné à un an de prison avec sursis: il envoyait jusqu'à 60 SMS par jour à son ex-compagne.

Pendant près d'un an, le quadragénaire avait suivi quotidiennement son ancienne concubine, domiciliée à Locminé. "Je le vois partout, il ne me laisse pas tranquille", a déploré la plaignante à la barre, tout en expliquant avoir dû déménager. Entre mars et septembre 2017, le quadragénaire avait par ailleurs envoyé 903 SMS à son ex-petite amie. Parfois des mots doux, parfois des insultes et des menaces. Le prévenu a d'ailleurs reçu l'interdiction d'entrer en contact avec sa victime, par quelque biais que ce soit.