Des exploitations agricoles saccagées de Séné à Auray

Plusieurs exploitations agricoles ont été visées par des actes de vandalisme, ces dernières semaines, en Morbihan. Pour l'heure, aucun suspect n'a été identifié.

Une ferme de Séné a d'abord été prise pour cible à la mi-décembre. Bilan: 5 000 plants de laitue arrachés, de même que 2 000 plants de choux-raves. Un saccage purement gratuit puisque les légumes ont été laissés sur place. Le maraîcher bio estime son préjudice à 8 000 euros. Deux autres exploitations - de la presqu'île de Rhuys, cette fois - ont également été visées, dans la deuxième quinzaine de décembre. Le mode opératoire semble être toujours le même.

Au lycée agricole d'Auray aussi

La station expérimentale du lycée agricole d'Auray a été visée par de nouveaux actes de vandalisme. Une douzaine de serres éventrées, des cultures massacrées, des arbres fruitiers en morceaux. Les faits se sont produits entre Noël et le jour de l'An. Et puis un incendie s'est par ailleurs déclaré hier matin à Séné, dans une exploitation agricole où 150 ballots de foin ont été détruits. La gendarmerie n'excluent pour l'heure aucune piste et n'établissement aucun lien formel entre ces différents événements.