PODCAST. Beaucoup de questions, à Guidel, autour de l'affaire des bébés sans bras

Plusieurs cas d'agénésie ont été signalés à Guidel, ces dernières années. Les autorités de santé organisaient mardi une réunion publique afin de tenter d'apporter quelques explications sur cette étrange affaire. Pas sûr que les parents aient été rassurés.

Beaucoup de questions, quelques réponses, mais aussi des frustrations. Une réunion publique était organisée ce mardi soir à Guidel, en présence des autorités de santé, afin d'apporter des explications aux parents d'enfants atteints d'agénésie. Un échange constructif, mais qui n'a pas permis de faire toute la lumière sur cette affaire dite des "bébés sans bras". Quatre cas ont été signalés ces dernières années à Guidel. Quatre enfants nés sans main ou sans bras, entre 2011 et 2013. Un excès de cas qui a fait réagir l'Agence Régionale de Santé et Santé publique France, qui explorent plusieurs hypothèses. Mardi, les 200 personnes présentes dans la salle de l'Estran ont ainsi pu faire part de leur vive inquiétude et poser leurs questions aux représentants des autorités de santé.

Le compte-rendu de la soirée et deux interviews sont à écouter en podcast:

* Le docteur François Bourdillon, directeur de Santé Publique France
* Samuel Bernard, père d'une fillette atteinte d'agénésie à Guidel.