A Gâvres, la municipalité se penche au chevet de la digue de Porh Puns

Un cabinet spécialisé a été appelé par la mairie pour créer un véritable projet de restauration durable de la digue de Gâvres, fragilisée au fil des tempêtes, et constamment en réparation.

On en avait parlé en début d'année, suite aux tempêtes successives du mois de janvier, qui avaient fortement fragilisé la côte. Comme chaque hiver, la digue de Gâvres, située à l'entrée de la presqu'île a notamment subi les assauts du vent et de la houle. Déjà réparée en 2012, l'ouvrage a encore bénéficié de travaux de consolidation cette année. Un pan entier a même été reconstruit. Un chantier qui aura coûté 20 000 euros à la mairie. Afin de prévenir et limiter les prochains travaux, la mairie a fait appel à un cabinet spécialisé afin d'établir un diagnostic et monter un vrai projet de restauration de la digue sur le long terme.